La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé 03 21 13 09 68
logo Biocoop
Biocoop Hénin Beaumont
Mes courses en ligne

Détergents : bye bye le flacon à usage unique, bonjour le rechargeable

Détergents : bye bye le flacon à usage unique, bonjour le rechargeable

À partir du 05/06/2021

Voilà déjà plus de huit ans que ça dure : avec la marque Biocoop, bidons de lessive, liquide vaisselle et autres détergents se rechargent via de drôles de caissons à manette. De l’adaptation des flacons à la mise en place de meubles appropriés, ce n’était pas facile à imposer ! Petite histoire d’un succès.

Voilà déjà plus de huit ans que ça dure : avec la marque Biocoop, bidons de lessive, liquide vaisselle et autres détergents se rechargent via de drôles de caissons à manette. De l’adaptation des flacons à la mise en place de meubles appropriés, ce n’était pas facile à imposer ! Petite histoire d’un succès.

- Par Magali Gloire-Savalle

Les océans débordent de plastique… Pourquoi en rajouter ? L’idée de proposer les détergents liquides à marque Biocoop en vrac émerge en 2011. Avec son prix accessible et sa composition très sage, la gamme connaît déjà un certain succès sous forme conditionnée. C’est le moment de se lancer !

Pour une question de sécurité, Biocoop opte finalement pour la recharge : on achète un flacon plein et, une fois vide, on le reremplit en magasin. Ainsi, pas de risque que le produit se détériore au contact d’un contenant inapproprié, apporté de la maison. Et surtout, toutes les informations sur la composition restent sur l’étiquette, comme la législation l’impose. Plus sûr pour échanger avec un médecin en cas d’ingestion !

gamme lessiviels Biocoop

MAGASINS TRÈS IMPLIQUÉS…

Les équipes se mettent vite au travail. Il faut remplacer certains flacons sertis par des flacons à vis et, surtout, trouver une solution pour le remplissage à la fois simple pour le consommateur, et pas trop onéreuse et encombrante pour les magasins. Un premier système manuel – un meuble à caissons inclinables – voit le jour en 2012. Il est rapidement adopté par 180 magasins (plus de la moitié du réseau de l’époque), malgré l’engagement que cette nouvelle offre demande : changer les BIB* lorsqu’ils sont vides (c’est de la manutention) et assurer leur traçabilité, vérifier qu’il n’y a pas de fuite et que le rayon reste propre (oups, ça glisse si on se loupe), parfois aider les clients, tout cela prend du temps ! Un second, à pompe électrique, au débit plus rapide et plus facile à manipuler, est mis au point avec un fournisseur spécialisé. Il est déployé en 2014 après avoir été testé dans deux magasins pour encore mieux l’adapter.

… ET CONSOMMATEURS CONQUIS

Liquide vaisselle, lessive, produit multiusage et, plus récemment, assouplissant sont désormais disponibles à la recharge. Ça tombe bien, les meubles peuvent distribuer jusqu’à quatre produits d’entretien différents. Mais Biocoop travaille déjà à un équipement de troisième génération, qui pourrait proposer davantage de références. Car ça marche ! 98 % des magasins par exemple proposent du liquide vaisselle à la recharge. Chaque flacon peut en moyenne être rerempli 25 fois. Autant de plastique en moins à recycler, voire à retrouver dans la nature… Et c’est aussi 20 % moins cher !

* Bag in box, poche plastique de 20 L qui contient le produit de remplissage

LES BONNES FORMULES

Composition 

Doux et respectueux de l’environnement, les produits d’entretien à marque Biocoop sont certifiés Ecocert et formulés avec un minimum d’ingrédients, dont des actifs de 90 à 100 % d’origine naturelle et végétale. Pas de dérivés chimiques ! Pour plus de sécurité, la composition est indiquée sur chaque emballage individuel.

Nouveautés.

Pour compléter ses produits rechargeables, Biocoop lance une gamme de produits d’entretien ultraconcentrés, en doses de poudre biodégradables. Fabriqués en France, dans des emballages en carton, ces lessive, nettoyant multi-usage et nettoyant pour le sol sont une autre solution pour réduire son impact environnemental.

Retrouvez cet article dans le n° 115 de CULTURESBIO, le magazine de Biocoop, distribué gratuitement dans les magasins du réseau, dans la limite des stocks disponibles, ou à télécharger sur le site de Biocoop.
Retour